Iron Maiden - Dance of Death
Article de "Rox" publié le 20/09/2003 sur Skady.com
Nombre de Morceaux : 11
Edition : EMI
Chart UK : 2ème

ron Maiden, groupe de Heavy Metal ayant marqué les années 80, revient cette année après avoir achevé avec succès la tournée Give Me Ed Til' I'm Dead Tour pour signer leur treizième album studio: Dance Of Death.

Le groupe est composé de Steve Harris (leader - basse), Bruce Dickinson (chant), Dave Murray (guitare), Adrian Smith (guitare), Janick Gers (guitare) et Nicko McBrain (batterie). En 1980, Iron Maiden sort son premier album intitulé Iron Maiden, après avoir décroché un contrat avec EMI. L'album est couronné de succès et entre quatrième dans les charts anglais. Le groupe est à l'époque composé de Steve Harris (leader - basse), Paul Di'Anno (chant), Dave Murray (guitare), Dennis Stratton (guitare) et Clive Burr (batterie). Après ce premier album réussi, le groupe enchaîne les réussites avec d'excellents albums comme Piece Of Mind, Seventh Son Of A Seventh Son ou de moins bons comme No Prayer For The Dying. Les artistes aussi se succèdent avec par exemple la décision de Bruce Dickinson de quitter le groupe, pour laisser place à Blaze Bayley. Bien sûr, il revient en 1999 pour la nouvelle tournée et pour l'album Brave New World.

Un nouveau style?

Le groupe signe un bon disque, avec quelques déceptions mais pas mal de surprises. L'ambiance générale est assez rapide avec par exemple Montsegur (hommage à l'Histoire française) possédant de nombreux changements de rythme dans le refrain. Cet album possède d'excellents titres comme Dance Of Death avec une première partie calme et vocale pour laissez place à la rapidité. Dans les grosses nouveautés nous avons Journeyman, titre acoustique, qui contient un bon refrain et des parties calme apportant une grande nouveauté dans le style de Maiden. Mais comme tout album, il possède quelques titres moins appréciables comme New Frontier ou encore Gates Of Tomorrow avec une ambiance ne collant pas du tout avec celle de l'album. Egalement viennent s'ajouter des titres plus sombres comme Paschendale, décrivant les tranchées durant la première guerre mondiale lorsque les soldats canadiens étaient envoyés au front. Ce morceau contient de bon riff et cela en fait un des meilleurs titres de l'album.

La grosse nouveauté est sans doute le côté progressif que Maiden a voulu exploiter et qui je pense est réussi. Le disque est appuyé par la nouvelle tournée qui approche à grands pas (Dance Of Death Tour) ponctué par deux dates françaises (22/11/03 Paris Bercy et 29/11/03 Zenith de Nancy). A noter que le CD est protégé par un système de sécurité pas très au point. En effet il se lit mal sur certaines chaînes HI-FI ou encore baladeurs. Sur la pochette, la liste des supports acceptés est affichée, donc attention à bien lire cet avertissement.

Note Globale : 14/20

En résumé cet album est bon même s’il n'est pas meilleur que les disques de l'âge d'or. Les personnes découvrant le métal pourront se le procurer et l'écouter sans problème, mais les adeptes et fans du groupe l'apprécieront moins.